Le lycée sur Fr3 Bourgogne

Le jeudi 17 mars, une équipe de France 3 Bourgogne est venue dans notre classe pour faire un mini reportage du projet.

Vous pouvez retrouver le reportage à cette adresse:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/saone-et-loire/montceau-les-mines-une-classe-de-seconde-teste-la-pedagogie-inversee-sur-tablette-numeriqu-954757.html

Quelques précisions: Steven prépare son cours de français et non son cours d’histoire. Les chiffres annoncés à la fin sont sortis de leur contexte. Mais le reportage reste intéressant et donne un aperçu (bien que partiel) de ce que nous faisons.

 

Publicités

Auteur : fannyegger

Professeure agrégée de Lettres Modernes, enseignante au lycée Henri Parriat de Montceau-les-Mines, Saône-et-Loire, Bourgogne, France.

2 réflexions sur « Le lycée sur Fr3 Bourgogne »

  1. Bonjour, déjà merci pour votre intérêt. Je pensais avoir répondu à votre commentaire mais j’ai, visiblement, fait une mauvaise manip car je ne vois plus ma réponse.
    Alors pour répondre à votre question, oui mes élèves ont tous un compte sur la plate-forme Office 365 pour l’Education ce qui leur permet de synchroniser avec moi, en temps réel, leurs classeurs numériques. En classe, nous avons acheté des licences OfficeProPlus, ce qui nous permet d’avoir la version complète de tous les logiciels de la suite Office et à la maison, le compte, gratuit, leur permet d’utiliser les outils en ligne ou de travailler avec l’application OneNote, gratuite, qui fonctionne sur n’importe quel OS.
    Il n’y a rien d’embarrassant à votre question : le choix technique que nous avons fait est complètement subordonné à notre projet pédagogique et non l’inverse. Notre seul objectif est de faire réussir les élèves par une mise en œuvre pédagogique et non de nous affilier à l’un ou l’autre des partenaires industriels. Il me semble que la seule question vraiment pertinente à poser quand on élabore un projet c’est : quels sont les outils qui vont me permettre de faire ce que j’ai prévu ? Je savais ce que je voulais pouvoir faire avec mes élèves et j’ai demandé à utiliser cet outil, ma démarche étant avant tout pédagogique, ma hiérarchie n’a pas fait de difficulté à nous fournir ce dont nous avions besoin (une fois l’aspect financier validé par la région et notre intendant, bien sûr).
    Beaucoup de débats animent la communauté enseignante autour du numérique, je crois que nous nous cachons souvent derrière de faux problèmes : j’assume parfaitement mon choix technique et je n’ai pas honte de dire que j’utilise des outils Microsoft mais j’affirme également que mon seul intérêt est pédagogique et, si je trouve mieux ailleurs, je n’hésiterai pas à changer d’outil. Je pense que beaucoup d’enseignants qui travaillent avec d’autres outils (Apple, Google, libres, gratuits) font des choses passionnantes qu’il serait plus intéressant de questionner, de mettre en lumière et de mutualiser que de dénigrer sous des prétextes qui ne me paraissent pas toujours pertinents. Je cherche en permanence à trouver des activités, des exercices, des mises en œuvre pédagogiques qui favorisent la réussite des élèves et les outils techniques ne doivent être que des adjuvants au service de ce projet.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s